Cette dernière année a connu une mobilisation sans précédent des ressortissants de Hérico, pour doter la sous-préfecture de structures ayant un impact concret sur la vie de la population.

À cet effet, moins d’un an après la livraison d’une ambulance pour la sous-préfecture, les habitants de Hérico auront bientôt un laboratoire moderne et des équipements, grâce à la mobilisation des ressortissants de Hérico (diaspora et locaux).

C’est sous la houlette de l’UDH à travers M. Lamarana Diallo et son équipe, que les ressortissants de Hérico ont été sollicités pour la construction d’un laboratoire estimé à 7 000 $ et 8 000 € pour les frais du container d’équipements et de matériels sanitaires. Les fils et filles de Hérico de partout ont répondu massivement à cet appel de l’UDH.

A ce jour, 98% du montant destiné à la construction du labo a été collecté, ainsi que Container 5 500 € sur les 8 000 €. Donc il reste 2 500 € à compléter pour le container. Les travaux du labo avancent à pas de géant et la construction du local est terminée à 80%.

Pour information, voici les montants collectés par pays :

Pays Montant alloué Montant collecté
 

Guinée

 

1 500 $

25 000 000 GNF

dont 6 000 000 GNF par les ressortissants vivant à Labé)

Angola 1 000 $ 500 $
Sénégal 500 $ En cours
Guinée Bissau 1 000 $ 650 000 CFA (1 000 $)
Gambie 1 000 $ 1 000 $
Londres 500 £ 6 000 000 GNF (500 £)
Canada 500 $ CAD 460 $ USA
USA 1 000 $ 700 $ 1er partie et 400 $ en cours
France 500 € 610 €
Belgique 1 000 € 1 000 €
Espagne 1 000 € En cours
 

Bonnes volontés

Mme Diallo Diariatou Bounkougna vivant aux USA  

500 $ USA

 

Total

6 000 $ / 500 $ CAD /

 500 £ / 2 500 €

6 660 $ / 500 £

1 610 €.

 

En plus de ces montants mentionnés sur le tableau ci-dessus, d’autres bonnes volontés ont généreusement contribué :

  • Gambie : don de 1 500 € pour le transport du container du port à Hérico ;
  • Ressortissants de Lélouma en Belgique : 4 000 € pour le transport du container de la France en Guinée.

Pour terminer, le bureau de l’UDH à travers son président Elhadj Boubacar Guiléré Bah, tient à remercier l’ensemble des ressortissants de Hérico qui se sont mobilisés pour la concrétisation de ce beau projet. Ce n’est qu’en se donnant la main que notre sous-préfecture pourra avancer !

Nous en appelons aux autres pays et à toutes les bonnes volontés afin d’atteindre l’objectif du projet et permettre à nos parents de Hérico et ses environs de bénéficier d’équipements modernes pour la santé.