Il est prouvé que l’assainissement a des effets positifs sur la santé et sur le bien-être  des communautés. En effet, il favorise le maintien de bonnes conditions d’hygiène, grâce à des services comme l’enlèvement des ordures. C’est désormais le pari que se sont fixées les associations de femmes de Herico.

Accompagnées par les représentants de l’AJEPH, ces associations féminines veulent mettre en place de bonnes actions au service de la communauté. Les gestes de citoyenneté à travers l’assainissement de certains endroits et lieux  depuis quelques temps, démontrent éloquemment leur volonté  de se démarquer dans le bon sens.

A Herico centre, l’Association des femmes de Horethiagol pilotée par Mme Marliatou DIALLO, dans son plan d’action se fixe comme autre objectif, d’assainir toutes les semaines les coins et recoins du marché hebdomadaire.

C’est au tour de l’association des femmes de Missidè d’emboiter le pas, leur priorité demeure la propreté du centre de santé.

(…) « Il y’a 4 ans de cela que nous avons créé notre association. Les  42 femmes de notre groupement se retrouvent chaque fois pour penser à des projets. Au début, nous avons commencé avec les activités d’assainissement du marché, mais faute de soutien, cette activité est mise en veille pour l’instant. Tout dernièrement, nous avons pensé assainir le centre de santé. A ce niveau, nous sommes confrontées à un manque de matériels (seaux, gants, raclettes,  balais, eau de javel, etc.) pour nous permettre  de mener à bien ces activités »  affirme Mme OUMOU KHAIRY DIALLO, une dame très active de ladite association.

Elle poursuit« notre objectif dans les prochaines années, c’est d’être outillées dans la saponification des savons kabakoudou, la teinturerie des pagnes mais également nous impliquer dans la protection de l’environnement à travers la culture de pépinières.

Nous avons  une réelle volonté de s’épanouir dans  la vie associative, mais nous manquons de tout notamment, un centre socio-éducatif où nous pouvons tenir certaines de nos manifestations et sensibilisations. Nous comptons sur l’implication de tous », a conclu Oumou KhaÏry DIALLO qui s’est prêtée  aux questions de www.herico.org.

Qu’elles sont belles ses missions des femmes de Herico ! Comme disait  Helen Fischer  « La femme dans notre société contemporaine n’est pas moins volage que l’homme. Elle est simplement plus discrète ».

Bonne fête à toutes les femmes du monde !